Accès Plein Air

Menu

La foudre

Source : Secrétariat au loisir et au sport, Québec (site Internet) Fédération québécoise du canot et du kayak (site Internet)

La foudre est la manifestation la plus spectaculaire de l’électricité : l’éclair jaillit de la base du nuage chargé négativement et frappe un objet chargé positivement, habituellement un autre nuage. Seulement le tiers des éclairs frappent le sol. On peut déterminer à quelle distance a éclaté la foudre en calculant l’intervalle entre l’éclair et le coup de tonnerre qui retentit par la suite. On calcule environ trois secondes pour chaque kilomètre. Mieux vaut se mettre à l'abri dès le moment où le temps qui s'écoule entre un éclair et le tonnerre est moins de 5 secondes. Vous serez alors à moins de 1,5 Km de l'orage. Bien que la foudre soit un phénomène naturel et inévitable, elle peut être prévisible. En suivant les conseils suivants, il est possible de se prémunir des foudroiements qui eux, sont évitables.

Surpris par l’orage

Si la situation le permet, mettez-vous à l’abri.

Sur la terre

Il est impératif de ne jamais s’abriter sous un arbre, surtout s’il est isolé ou ne fait partie que d’un petit groupe d’arbres. On peut démontrer aujourd’hui que le risque de foudroiement d’un arbre isolé et 50 fois supérieur à celui d’un homme debout. Ne jamais se plaquer contre une paroi, surtout si elle est humide, car elle est conductrice d’électricité. Pour la même raison, il ne faut pas se réfugier dans une faille ou au fond d’une grotte. En restant debout près de l’entrée d’une grotte, on risque de provoquer l’amorçage d’un arc électrique entre le plafond et la tête. Il faut se tenir accroupi le plus loin possible du plafond, des parois et du fond de la grotte.

dans l’eau

La foudre fait toujours contact avec le point le plus élevé. La meilleure précaution est de rejoindre la rive. Pour les activités qui mettent le corps en contact avec l’eau, on se souviendra que le corps mouillé, aussi bien que l’eau, sont bons conducteurs de l’électricité, ce qui favorise le passage de courants relativement intenses et dangereux.

La foudre frappe, comment intervenir ?

Les personnes qui sont frappées par l’éclair reçoivent un choc électrique, mais elles ne portent pas de charge électrique et elles peuvent être déplacées sans danger. Les victimes peuvent souffrir de brûlures ou de choc et devraient consulter un médecin le plus rapidement possible. Si la victime ne respire pas, administrez le bouche à bouche. Si la respiration et le pouls sont inexistants, pratiquez la réanimation cardio-pulmonaire.

En résumé
  • À l’approche de l’orage, mettez-vous à l’abri, même s’il ne pleut pas. 
  • Si vous êtes sur l’eau (baignade), regagnez la rive et éloignez-vous de l’eau. 
  • Si vous êtes surpris par l’orage et que vous ne pouvez pas vous mettre à l’abri, la meilleure position est de s’accroupir sur la pointe des pieds et de se couvrir les oreilles, après avoir étendu en dessous de soi un ciré ou toute autre pièce en matière isolante comme le plastique. 
  • Évitez de vous étendre sur le sol, de vous tenir debout les jambes écartées et de marcher à grandes enjambées. 
  • Tenez-vous loin des arbres isolés ou de tout objet en hauteur. Faites-vous petit ! Évitez les endroits découverts. 
  • Choisissez plutôt un boisé où les arbres sont plus courts que ceux avoisinants. 
  • Si vous êtes un groupe, dispersez-vous à plus de trois mètres les uns de autres. 
  • Ne jamais s’abriter sous un parapluie ouvert.

« Retour à la page Info-conseil