Accès Plein Air

Menu

Parcours pagayable de la rivière Kinojévis

Parcours pagayable de la rivière Kinojévis

Preissac, Amos-Harricana

Rivière Kinojévis - de Preissac à Rouyn-Noranda (Mont-Brun, Cléricy, McWatters)

  • electrocardiogram Exigeant
  • clockplain 5 à 6 jours
  • mountain 94 Km (Linéaire)
  • calendar Mi-juin à la fin septembre

Filtrer

Fermer la carte

Tronçons

PortagesKinojevis

  • electrocardiogram Facile
  • mountain 1.99 km (Linéaire)
  • elevation Dénivelé

TraceKinojevis

  • electrocardiogram Facile
  • mountain 94.01 km (Linéaire)
  • elevation Dénivelé

De Preissac au parc national d’Aiguebelle

  • electrocardiogram Exigeant
  • mountain 36,5 km (Linéaire)
  • elevation Dénivelé

Accès : Par la rampe de mise-à-l'eau de Preissac.

Intérêt : Circuit d’interprétation de Preissac, milieu sauvage, courant lent, relief discret, cours d’eau large, rives argileuses, plusieurs camps de chasse.

Danger : 3 rapides de classe Rll et Rlll 1/5 sans portage.

Du ruisseau Matissard au Camping Abijévis

  • electrocardiogram Modéré
  • mountain 2,1 km (Linéaire)
  • elevation Dénivelé

Accès : Par la rivière inojévis.

Intérêt : Paysages marécageux, sauvage et forêt mature, rives argileuses et sablonneuses, observation des oiseaux, randonnée pédestre (Parc national d'Aiguebelle).

Danger : Cordelle et traverse d’un barrage de castors.

Du parc national d’Aiguevelle à Mont-Brun

  • electrocardiogram Facile
  • mountain 9,5 km (Linéaire)
  • elevation Dénivelé

Accès : Par le lac Matissard, le ruisseau Matissard et la rivière Kinojévis.

Intérêt : Milieu sauvage, relief discret, élargissement du cours d’eau jusqu’au pont du village.

De Mont-Brun à Cléricy

  • electrocardiogram Modéré
  • mountain 14,4 km (Linéaire)
  • elevation Dénivelé

Accès : Sur la rivière Kinojévis.

Intérêt : Milieu agricole et rural, rives rocheuses et argileuses, beauté des rapides.

Danger : 3 rapides et de l’eau vive.

Cléricy au pont de la 117

  • electrocardiogram Modéré
  • mountain 31,6 km (Linéaire)
  • elevation Dénivelé

Accès : Sur la rivière Kinojévis.

Intérêt : Milieu sauvage, forêt dense, plusieurs camps de chasse, zones marécageuses, observation des oiseaux.

Danger : 2 rapides et de l’eau vive.

Services

Filtrer

Catégorie Nom

Accessibilité

Indications pour atteindre le point de départ

D'Amos, prendre la route 395 Sud. De Rouyn-Noranda et de Val-d'Or, sur la 117, prendre le route 395 Nord. À Preissac, traverser le pont sur la rue des Rapides. Tourner à droite sur l'avenue Principale. Prendre la fourche à droite jusqu'à la rampe de mise à l'eau.

Stationnement extérieur gratuit et rampe de mise à l'eau.
Position : 78°21'50,054"O  48°24'2,468"N

Indications pour atteindre le point d'arrivée

De Rouyn-Noranda, prendre la route 117 Sud. Après le pont, tourner à droite sur le chemin des Draveurs. Tourner à droite sur le chemin du Vieux Pont Est  jusqu'à la rampe de mise à l'eau en gravier.

Stationnement extérieur gratuit et rampe de mise à l'eau.
Position : 78°51'44,007"O  48°12'28,074"N

Spécifications

Cartes topographiques

Des cartes topographiques à l'échelle de 1/50 000 existent pour tout le parcours de la rivière et nous vous recommandons de les utiliser conjointement avec cette carte-guide.

32   D/8    Rivière Kinojévis
32   D/7    Rivière Kinojévis
32   D/2    Rivière Kinojévis, lac Routhier

Pente totale : 10 mètres

Danger, rapide et portage :

Présence de nombreuses roches de surface dans les rapides rendant la descente exigeante.

Sentiers de portage bien aménagés aux rapides de Preissac, Mont-Brun et Cléricy.

Aucun portage aménagé en bordure du rapide entre Preissac et le rang Vautrin, du Flat Rapid et du rapide Burn (classés RII-III d'une longueur de 830 mètres).

Campement :

Les sites de campement sont insuffisants en fin de parcours entre Cléricy et le point d'arrivée. Présence de nombreux camps de chasse tout au long du parcours.

Milieu naturel


Histoire

Pendant des milliers d'années, la rivière Kinojévis servait de voie de communication aux Algonquins en quête de gibier qui voyageaient entre les bassins des rivières Harricana et des Outaouais. C'est en remontant l'Outaouais et la Kinojévis que les travailleurs forestiers, les prospecteurs et les agriculteurs ont commencé à arriver dans la région au cours des années 1920. La navigation commerciale et le flottage du bois ont été facilités par l'élargissement de la rivière en plusieurs lacs : Routhier, Vallet, Kinojévis.

Géographie

Bassin hydrographique de la Baie James

La rivière Kinojévis, longue de 140 km, coule en direction nord, prend sa source dans les lacs Preissac, Chassignol, Frontbonne et Cadillac et se jette dans la rivière des Outaouais en aval du rapide Deux.

Faune

Le parcours est connu pour sa faune très diversifiée qui comprend, entre autres, canard noir, martin pêcheur, grand héron, grand pic, porc-épic, écureuil roux, castor, rat musqué, lièvre, belette, martre, vison, mouffette rayée, loutre, orignal, ours noir, loup gris, coyote, renard roux, lynx.

Flore

Les plans d’eau se situent en forêt boréale dans le domaine de la sapinière à bouleau blanc qui comprend, entre autres, du cèdre, de l’épinette blanche et noire, du sapin baumier, du tremble et du bouleau.

Sur la rive orientale du cours d'eau, dans les cantons de Joannès et de Rouyn, on retrouve la forêt d'enseignement et de recherche de la Kinojévis établie par le ministère des Forêts en mai 1993. C'est à la demande du cégep de l'Abitibi-Témiscamingue que cette forêt a été créée sur un territoire qui couvre 410 ha.

Toponymie

La carte de John Bignell de 1895 identifie cette rivière sous le nom algonquin Kinojeviskaskatik, terme qui a rapport au brochet. Cette appellation est encore en usage chez les Autochtones de la région selon une enquête toponymique effectuée en 1976. D'autres prétendent que Kinojévis est une adaptation du terme algonquin kinogewich, qui signifie mauvais brochet, ce qui rappellerait le mauvais goût du brochet qu'on y pêche. La normalisation subséquente de l'écriture a ajouté l'accent sur le e pour en faire Kinojévis comme l'atteste le Dictionnaire des rivières et lacs de la province de Québec de 1914. Les formes Kewagama, Ke-Wa-Gama, Kinoje Oskatig et Kinojovis ont également été relevées.

Commentaires social0